Partenaires

Ampère

Nos tutelles

CNRS Ecole Centrale de Lyon Université de Lyon Université Lyon 1 INSA de Lyon

Nos partenaires

Ingénierie@Lyon



Rechercher


Accueil > Collaborations > Brésil : le LIA Maxwell

Brésil : le LIA Maxwell

A propos du LIA Maxwell

- création du LIA puis inauguration officielle
- publications communes
- bilan et prospective (dossier de renouvellement 09/2012)
- contacts : O. Chadebec (G2ELab) ; L. Krähenbühl (Ampère)
Voir aussi Archives des actualités jusqu’à fin 2016


Nouvelles brèves ...

Décembre 2017

  • Visite de Nathan Mendes au G2ELab (1 semaine).
    Nathan est coordinateur du laboratoire des systèmes thermiques et directeur des études à l’Université pontificale catholique du Paraná – PUCPR, ancien président et vice-président d’IBPSA Brésil.Il a participé au jury de thèse d’Abbass Raad. Un autre but du séjour était d’initier une collaboration sur la thématique de la gestion de l’énergie dans les bâtiments en corrélation avec l’extension thématique prévue dans le projet du LIA Maxwell 2. Un échange de doctorant est prévu pour 2018.
  • Soutenance de thèse de Zhao LI à l’Université de Lyon.
  • Réponses aux appels à projet déposés en juin/juillet 2017 :
    - Le projetMaSuRe (USP-COFECUB) est accepté pour 2 années (2018-2019) renouvelables sur rapport, avec une dotation correspondant à un séjour par année chaque sens (21 jours maximum par séjour).
    - Le projet FAPESP-CNRS, pourtant évalué favorablement, n’a pas été financé.

Novembre 2017

  • Séjour d’un mois de Viviane Cristine Silva au G2ELab.
    Viviane est responsable du LIA Maxwell 2 pour le Brésil. Dans ce cadre, elle a obtenu un poste de professeure invitée de l’UGA et a passé plus d’un mois au G2ELab. Elle a également réalisé plusieurs missions au laboratoire Ampère à Lyon (en particulier pour le jury de la thèse Zhao LI) ainsi qu’à la conférence Numelec à Paris, conférence francophone majeure dans le domaine du calcul des champs électromagnétiques. Elle a également participé au jury de la thèse de Quentin Debray, sur les formulations intégrales numériques de la magéntostatique.
  • Séjour d’Arnaud Bréard au LMAG / USP (São Paulo).
    Arnaud, MCF à l’ECL, est l’un des piliers de la thématique CEM au Laboratoire Ampère. En plus de sa participation à la Conférence IEEE-GEMCCON rganisée par nos partenaires à l’USP, il a pu échanger avec C. Sartori et M. Leite sur nos travaux communs (identification de sources de perturbation CEM) et sur le travail de Rafael Muylaert (Maestrado en cours, possible future thèse en co-tutelle).

Septembre 2017

  • Décès de Patrick Dular, membre du Comité de pilotage le 6/09.
  • Visite de P. Kuo-Peng (UFSC), 4 jours au G2ELab. Déplacement en France dans le cadre du programme franco-brésilien d’échange d’étudiants ingénieurs "Brafitec".

Juillet 2017

  • Séjour d’un mois à l’IMEP-LaHC de Gustavo Rehder et Ariana Serrano, du LME (Laboratoire de micro-électronique de l’USP). Ces deux laboratoires de Grenoble et São Paulo sont inscrits depuis 2017 dans le périmètre élargi du LIA Maxwell 2. Ce séjour était plus particulièrement lié à l’encadrement de la nouvelle thèse de cotutelle de Julio Pinheiro.
    Le LME fait référence au Brésil pour ses recherches en micro et nanotechnologies et collabore sur la thématique microondes avec l’IMEP-LAHC de Grenoble depuis 2010. Il dispose de moyens expérimentaux importants et mène des recherches originales sur les membranes de nanofils métalliques pour la conception de circuits RF & millimétriques en collaboration avec Grenoble. L’intégration de ce groupe dans le LIA permet une labellisation officielle de ces recherches déjà très structurées et dynamiques.
  • Dépôt d’une réponse commune à l’appel à projet FAPESP-CNRS 2017.
    Titre du projet : Modeling, design and optimization of contactless transcutaneous energy transmitters
    Projet porté par José Roberto Cardoso (EPUSP) et Olivier Chadebec (G2ELab)
    Partenaire : USP / G2ELab / Ampère
    Ce projet de recherche concerne la modélisation numérique, la conception, l’optimisation et l’analyse d’un Transmetteur d’Energie Transcutané (TET) sans fil, utilisé pour les dispositifs transplantés chez l’homme. Même si ce type de dispositif a déjà été modélisé et étudié dans le cadre de la méthode des éléments finis, le nouveau but est d’utiliser une méthode numérique alternative basée sur une formulation intégrale électromagnétique originale. L’utilisation d’une telle approche numérique pourrait conduire à des modèles plus précis et plus rapides qui pourraient être utilisés avec profit dans le contexte de l’optimisation. Ce projet contribuera au développement de méthodes de modélisation TET plus efficaces et plus généralement à des meilleurs outils numériques dédiés à la conception de dispositifs de transfert d’énergie sans contact.

Juin 2017

  • Dépôt d’une réponse commune à l’appel à projet USP-COFECUB 2017.
    Titre du projet : Méta-matériau surfacique résonnant (MaSuRe).
    Projet porté par Silva Viviane Cristine (EPUSP) et Laurent Krähenbühl (Ampère)
    Partenaire : USP / Ampère / G2ELab
    Ce projet est destiné à explorer de manière exhaustive les possibilités offertes par les métamatériaux minces déposés sur des surfaces (support, boitier, écran), pour les situations caractéristiques du Génie Electrique, où la propagation d’onde ne joue pas de rôle significatif à l’échelle de l’objet conçu avec ces matériaux : la taille des dispositifs va de quelques millimètres à quelques mètres ; les fréquences s’échelonnent entre 10 kHz à 100 MHz pour les applications en électronique de puissance et transmission inductive d’énergie, jusqu’au GHz pour la CEM et les formes « micro-onde » de la transmission d’énergie sans contact.

Février 2017

  • Soutenance à Lyon de la thèse de Thiago Bazzo, cotutelle entre l’Universite de Grenoble Alpes (F. Wurtz) et l’Université fédérale de Santa Catarina (R. Carlson).

Echanges longs d’étudiants/doctorants.

  • Tamiris Grossl Bade, 2017, 1 an à l’UFSC :
    Tamiris Grossl Bade bénéficie d’un contrat doctoral de l’Université Grenoble Alpes. Elle a quitté début 2017 le G2ELab pour poursuivre sa thèse à l’USP. Elle est restée toute l’année 2017 au Brésil et revient en janvier 2018 à Grenoble pour réaliser sa dernière année de thèse.
  • Mateus Antunes Oliveira Leite, 2017, 1 an à l’UFMG :
    Mateus Antunes Oliveira Leite bénéficie d’un contrat doctoral de l’Université Grenoble Alpes. Il finit début 2018 la rédaction de sa thèse à l’UFMG. Il sera resté 18 mois à Belo Horizonte, dont la totalité de l’année 2017. La soutenance est prévue en mars 2018.
  • F. Haffner, 6 mois à l’USP :
    F. Haffner est étudiant à l’ECL et a réalisé en 2016-2017 une "césure". Il a réalisé en 2017 un stage de recherche pendant 6 mois au LMAG-SP en collaboration avec Carlos Sartori (LMAG/USP).

____

Voir aussi Archives des actualités jusqu’à fin 2016


Actualités du LIA Maxwell (archive fin 2016)

Quelques flash sur l’animation scientifique Brésil-France créée par le LIA Maxwell ... : archives jusqu’à fin 2016

Lire la suite

Brésil : inauguration du bureau CNRS de Rio

Le bureau de Rio du CNRS a été inauguré le 16 juin. José Cardoso, responsable brésilien du LIA 817 Maxwell, a participé à cette cérémonie.

Lire la suite

Création du LIA Maxwell (CNRS LIA-817)

Le Laboratoire International Associé franco-brésilien James Clerk Maxwell a été créé en été 2009, sous l’égide du CNRS et du CNPq. G2ELab et Ampère en sont membres côté français. L’inauguration a eu lieu en novembre 2011 à São Paulo.

Lire la suite

LIA Maxwell : la "convention" juridique est signée par tous les partenaires.

Après un long travail de coordination, la "convention" juridique liant les 9 Établissements brésiliens et français du LIA Maxwell, acceptée par tous depuis le 8 octobre 2010, est maintenant officiellement signée par tous.

Lire la suite

Publications liées au LIA Maxwell et aux collaborations brésiliennes

Listes extraites dynamiquement de la base de données de publications HAL du CNRS

Lire la suite

23/11/2011, São Paulo : Inauguration du LIA Maxwell

Le Laboratoire International Associé franco-brésilien James Clerk Maxwell a été inauguré le 23 novembre 2011 à São Paulo

Lire la suite