Partenaires

Ampère

Nos tutelles

CNRS Ecole Centrale de Lyon Université de Lyon Université Lyon 1 INSA de Lyon

Nos partenaires

Ingénierie@Lyon



Rechercher


Accueil > Actualités

Séminaires scientifiques

par Laurent Krähenbühl - publié le , mis à jour le

Agenda

Ajouter un événement iCal

Liens vers les séminaires de 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010.


Prochains séminaires :

12/11/2020 - 14h - Pauline Kergus (Lund University, candidate CNRS Ampère)


En raison des conditions sanitaires, ce séminaire sera donné exclusivement en visio sur zoom - 927 4120 2620 / 583866

Contrôle et analyse de stabilité de systèmes de dimension infinie - Approches directes et indirectes par l’interpolation de Loewner

La simulation et le contrôle de systèmes de dimension infinie, tels que ceux décrits par des équations aux dérivées partielles linéaires, ne peuvent être traités par les méthodes développées dans le cas fini et représentent donc un défi majeur de par leur complexité. L’objectif des travaux présentés est de démontrer l’utilité de l’interpolation de Loewner, connue comme une technique de réduction de modèles, dans le cas linéaire. Cette approche est déclinée de trois manières différentes : i) pour obtenir un modèle réduit suivi du design d’un contrôleur par une approche indirecte (basée modèle), ii) pour obtenir un contrôleur d’ordre réduit grâce à une approche directe (basée-données) et enfin, iii) pour étudier la stabilité des interconnections entre le système de dimension infinie et les contrôleurs obtenus par les deux approches. La seconde partie de l’exposé sera consacrée aux défis rencontrés par ce type d’approche. Comment appréhender des sources de complexité autres que la dimension, telles que la non-linéarité ou les interactions dans des réseaux de systèmes interconnectés ? Comment incorporer d’autres objectifs/contraintes lors de la synthèse basée-données afin d’en améliorer les performances ?


Ci-dessous la liste des derniers séminaires :

10/11/2020 - 14h - Présentation d’un respirateur artificiel simple et bon marché


En raison des conditions sanitaires, ce séminaire sera donné exclusivement en visio sur zoom

Depuis le lundi 16 mars 2020, un collectif citoyen composé de médecins, responsables associatifs, personnels humanitairsse et scientifiques s’est attelé à la création d’un dispositif de respiration artificielle d’urgence, peu onéreux et facilement reproductible. Le laboratoire de fabrication « Le Club Sandwich Studio », à l’origine du collectif, a conçu un respirateur Low Cost – Low Tech en favorisant l’utilisation de composants accessibles au plus grand nombre. Aujourd’hui, après avoir réalisé différentes versions suite aux retours des tests faits par plusieurs médecins réanimateur·ice·s, le dispositif est prêt à être éprouvé. Les tests sur banc d’essais spécialisés sont en cours et sont la première étape du processus de certification qui a été entrepris.
L’objectif de ce séminaire est de mettre en lumière les compétences que le laboratoire Ampère pourrait apporter pour aider au développement de ce projet.

Voir : https://mur-project.org/une-section-de-page-daccueil/

05/11/2020 - 14:00 : Mattia Giaccagli (doctorant en cotutelle avec le LAGEPP)


Exclusivement en visio ; demander le lien à Federico Bribiesca

Toward global nonlinear integral action ?.
In this presentation we focus on an output set-point tracking and constant disturbance rejection problem for a class of MIMO nonlinear systems . We allow the references and the disturbances to be arbitrarily large and the initial conditions of the system to range in the full-state space. We rely on the common approach of extending the system with an integral action processing the regulation error and we cast the problem in the contraction framework, without making explicit use of normal forms. We present sufficient conditions for the design of a state-feedback and output-feedback control laws able to make the resulting closed-loop system incrementally stable, uniformly with respect to the references and the disturbances ; such property guarantees the existence of an unique attractive equilibrium on which output regulation is achieved. To this end, we develop an incremental version of forwarding control techniques. Then, we show that our assumptions are always satisfied for a class of minimum-phase systems whose zero-dynamics are incrementally stable.

08/10/2020 - 15:00 : Mateo Ramirez (philosophe, Bogota et Lyon 3, en stage M2 à Ampère)

INSA de Lyon, Bât. St-Exupéry

Analyse des impacts environnementaux dans le tiers-monde de la transition énergétique, problèmes éthiques associés.
Depuis quelques années, le discours environnemental plaide en faveur d’une transition énergétique vers les énergies dites "vertes" ou "propres". Pourtant, l’extraction des minéraux pour leur fabrication implique un coût environnementale assez fort, en particulier, dans les pays dits "en voie de développement". La réalité est que ces énergies sont tout sauf "vertes" ou "propres". À travers de la perspective des "Damnés de la terre", ma recherche vise d’abord, à analyser ces impacts environnementaux, notamment, dans les pays en voie de développement ; ensuite, à souligner les enjeux éthiques inhérents qui se dégage de cette situation pour la pratique des ingénieurs et, finalement, ancrer cette recherche dans un contexte historique plus grand pour montrer que la transition énergétique ne peut pas être faite au détriment de l’environnement des pays du "troisième monde".

05/02/2020 - 10:00 : Pr. David Danovitch (Univ. de Sherbrooke, LN2)


INSA de Lyon, salle E01 (RdC) du Bât. G. Ferrie

Le packaging microélectronique : mal nécessaire ou élément déterminant ?
Prophétie auto-réalisatrice que nous tenons aujourd’hui pour acquise, la loi de Moore a depuis 50 ans dirigé tant d’avancées technologiques qu’elle n’est peut-être pas encore morte mais voit arriver ses limites. En effet, les attentes sociétales sont insatiables et poussent sans cesse l’ingéniosité humaine à développer activement toutes les alternatives légitimes afin d’accroitre l’intelligence des systèmes tout en déduisant leur taille.
Le domaine du ‘packaging’ est, en électronique, un candidat sérieux et peut-être même de premier plan. Généralement perçu comme un simple moyen pour interconnecter une puce microélectronique sur un circuit électronique, son rôle critique va bien au-delà. Le packaging présente de réels challenges et opportunités scientifiques d’envergures, mais comment ?
Ce séminaire nous permettra d’explorer le packaging dans ce contexte d’évolution voire de révolution ? Nous apporterons des éléments de réponse en citant quelques tendances, défis et axes majeurs de recherche ...

David Danovitch est Professeur Agrégé au Département de Génie Electrique et Informatique de l’Université de Sherbrooke et membre du Laboratoire Nanotechnologies Nanosystèmes (LN2 – UMI-3463).
Il est co-titulaire, depuis 2014, de la Chaire de Recherche Industrielle CRSNG - IBM Canada sur l’encapsulation innovante de puces microélectroniques.
Avant son arrivée à l’université, il occupait le poste d’ingénieur en chef chez IBM Canada sur le site de packaging de Bromont, Québec. Il est titulaire d’un diplôme d’ingénieur et d’une maitrise, en génie métallurgique, de l’Université McGill.
Il détient 42 brevets, dont la majorité se focalisent sur l’interconnexion et l’encapsulation des assemblages microélectroniques avancés. Avec plus de 100 publications et présentations scientifiques, ses intérêts portent sur le développement de nouveaux procédés d’assemblage dans l’intégration 3D avec interconnexions aux pas fins en s’appuyant sur l’exploitation des avancées et phénomènes métallurgiques et polymériques. Il lui tient à coeur de transférer, dans un contexte académique, ses connaissances et compétences liés à l’industrie.

23/01/2020 - 14:00 : Prof. Ali Mohammadi (Univ. of the South Pacific, Fiji et Prof. invité INSA)


INSA de Lyon, salle de réunion du laboratoire (Ampère), 1er étage du Bâtiment St. Exupéry.
Visio possible (s’adresser à l’avance à Federico).

Piles à combustible
A Fuel Cell is an electrochemical device that produces electricity from the chemical reaction between hydrogen and oxygen. The by-products are heat and water – making Fuel Cells (FC) an obvious choice in modern sustainable transportation and stationary power applications.
The topic of the presentation :
1-Introduction of Fuel Cell
2-Fuel Cell Basic Chemistry
3-Fuel Cell Modeling
4-Control of Fuel cell
5- Fuel Cell Diagnostic
6-Fuel Cell Connected to Load and Grid

21/01/2020 - 12:30 : Kévin Colin (PhD Club, CEA)


ECL, Bâtiment H9, salle TIC

Informativité des données pour l’identification des systèmes MIMO avec la méthode Prediction Error
Pour obtenir un modèle non biaisé d’un système avec des données expérimentales (identification), il est important que l’excitation apportée au système soit suffisamment riche par rapport à la structure de modèle choisie. Il s’agît de la propriété d’informativité des données. Cette propriété a été largement étudiée pour les systèmes une entrée une sortie (SISO). Cependant dans le cas plusieurs entrées plusieurs sorties (MIMO), cette propriété a été peu étudiée et les seuls résultats disponibles dans la littérature sont souvent restrictifs. Dans cette présentation, nous proposons une condition nécessaire et suffisante pour garantir l’iinformativité des données pour des systèmes MIMO Finite Impulse Response (FIR).

17/01/2020 - 13:00 : Souad Rabah (ATER Ampère/MIS)

INSA, Bâtiment Saint-Exupéry, salle de réunion Ampère (1er étage)

De la modélisation et la simulation numérique au jumeau numérique
Deux axes de recherche sont détaillés dans cette présentation. Le premier concerne principalement des travaux de recherche dans le cadre d’étude de la phase de valorisation thermique des boues issues de différents étapes d’épuration d’eau. L’objectif de ces travaux est de proposer une méthodologie assurant une régulation optimale de l’unité d’incinération et de développer une interface de simulation d’une ligne d’incinération des boues. Dans les limites de la complexité de processus et l’absence des éléments de modélisation, une approche d’identification pour les systèmes MIMO a été adoptée dans le but de déterminer un modèle représentatif de fonctionnement qui décrit l’évolution thermique des sous blocs.
Le deuxième axe porte sur le concept de jumeau numérique qui représente l’un des principales technologies associées à la vague de l’industrie 4.0. Le jumeau numérique est une simulation intégrée multi-physique, multi-échelle et probabiliste d’un système complexe en se basant sur les meilleurs outils disponibles (modèles, capteurs, connexions etc.) pour refléter le cycle de vie de son jumeau réel. le concept du jumeau numérique est composé d’un système physique, de son homologue virtuel et de données connectées qui assurent la liaison et la convergence entre l’espace physique et l’espace virtuel du processus.