Partenaires

Ampère

Supervisory authorities

CNRS Ecole Centrale de Lyon Université de Lyon Université Lyon 1 INSA de Lyon

Our partners

Ingénierie@Lyon



Search


Home > Ampère News

Scientific seminars

by Laurent Krähenbühl - published on , updated on

Agenda

séminaire

  • Monday 6 December 14:00-15:00 -

    Séminaire Ampère : Fabrice DEMOURANT

    Résumé :

    Fabrice DEMOURANT (Onera): «Modélisation, contrôle et analyse de systèmes de grande dimension: applications aux écoulements fluides et aéroélastiques».

    Amphi 203 , bâtiment W1 de l’Ecole Centrale de Lyon.
    Zoom https://ec-lyon-fr.zoom.us/j/93181384942


  • Thursday 9 December 12:30-13:30 -

    Séminaire Ampère / TCEE : Loris PACE

    Résumé :

    Loris PACE (Ampère, MCF à l’ECL) : Introduction aux convertisseurs très haute fréquence


    Lieu : visio (demander le lien à christian.martin@univ-lyon1.fr]


Ajouter un événement iCal

Liens vers les séminaires de 2021, 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010


Séminaires à venir :

06/12/2021, 14h00 : Fabrice DEMOURANT (Onera)


Modélisation, contrôle et analyse de systèmes de grande dimension: applications aux écoulements fluides et aéroélastiques

Amphi 203 , bâtiment W1 de l’Ecole Centrale de Lyon.

Résumé : Les modèles d’écoulement ou les modèles aéroélastiques présentent deux difficultés majeures : la dimension et les non-linéarités. En ce qui concerne les écoulements, la dynamique est décrite par les équations aux dérivées partielles de Navier-Stokes qui conduisent à des modèles pouvant contenir plusieurs millions de variables d‘état. La seule simulation de tels modèles peut prendre plusieurs heures à plusieurs jours. Outre la difficulté de la dimension, se rajoute la non-linéarité des équations de Navier-Stokes. Nous verrons au travers de 3 types d’écoulement comment peuvent être traitées ces deux difficultés.
Pour ce qui concerne les modèles aéroélastiques, ils correspondent à un couplage fluide/structure et peuvent contenir plusieurs centaines d’états ainsi que des éléments non-linéaires. Ici une analyse du type IQC a été menée afin de garantir la stabilité d’une structure mécanique interconnectée à une gouverne par une non-linéarité statique (structure), l’ensemble soumis à des forces aérodynamiques (fluide). La résolution basée LMI est réalisée sur un maillage dans le domaine fréquentiel avec certificat entre les points du maillage.


09/12/2021, 12h30 : Loris PACE (Ampère, MCF à l’ECL)


Introduction aux convertisseurs très haute fréquence

Lieu : visio, demander lien à C. Martin

Résumé : La densité de puissance et la miniaturisation des convertisseurs d’électronique de puissance se voient actuellement limitées par les pertes liées à la fréquence au sein des composants actifs et passifs. La conversion d’énergie à très haute fréquence (VHF : 30 MHz - 300 MHz), basée sur des structures sans pertes par commutation des interrupteurs, permet de réduire la quantité d’énergie stockée au sein des composants magnétiques et diélectriques et de repenser la conception et les choix technologiques pour ces éléments. Cette présentation propose un bref état de l’art des convertisseurs VHF suivi d’un exemple d’application pour la réalisation d’un driver LED 100 W 30 MHz qui permettra d’identifier les actuels verrous et challenges liés à cette thématique.


Séminaires passés :

25/11/2021 : Séminaire TCEE animé par Jean-François Trégouët

Commande de convertisseurs modulaires