Partenaires

Ampère

Nos tutelles

CNRS Ecole Centrale de Lyon Université de Lyon Université Lyon 1 INSA de Lyon

Nos partenaires

Ingénierie@Lyon



Rechercher


Accueil > Thèses et HDR > Thèses en 2016

11/07/2016 - Seïma SHILI

par Laurent Krähenbühl - publié le , mis à jour le

Agenda

  • Lundi 11 juillet 2016 10:00-12:00 -

    Thèse Seïma SHILI

    Résumé : Contrôle des circuits d’équilibrage des systèmes de stockage d’énergie (supercondensateurs) en vue d’estimer et d’améliorer leur durée de vie (voir plus ...)

    Lieu : Doua, amphi CPE


Ajouter un événement iCal

Seïma SHILI soutient sa thèse le 11 juillet 2016 - 10h - La Doua, Amphithéâtre de CPE.

Titre :
Contrôle des circuits d’équilibrage des systèmes de stockage d’énergie (supercondensateurs) en vue d’estimer et d’améliorer leur durée de vie

Jury :

  • Directeur de thèse : Pascal Venet
  • Encadrants : Alaa Hijazi, Ali Sari
  • Rapporteurs : Amine Lahyani, Jean-Michel Vinassa
  • Examinateurs : Jean-Christophe Crébier, Christophe Forgez, Serge Pélissier

Résumé :
Dans les applications de puissance, les systèmes de stockage d’énergie électrique tels que les supercondensateurs sont fortement sollicités. Compte tenu des limitations existantes lors de l’utilisation d’un seul composant, un système de stockage d’énergie électrique (module) est constitué d’une association d’éléments (cellules) permettant de s’adapter aux besoins de l’application visée. Afin d’assurer la sécurité de l’équipement et de son utilisateur, un système de gestion d’énergie, qui a pour rôle de surveiller et de contrôler continuellement les cellules, est associé au module de stockage.
Le but des travaux de thèse est l’amélioration de la durée de vie des systèmes de stockage d’énergie. Cet objectif est réalisé grâce au contrôle des circuits d’équilibrage, éléments du système de gestion d’énergie, et déjà présents sur ces modules de stockage.
Différentes méthodes de contrôle sont donc présentées, analysées et comparées afin d’évaluer l’état de santé des supercondensateurs surveillés. Une nouvelle approche d’équilibrage se basant sur le niveau de dégradation estimée est exposée. Elle permet d’équilibrer les vitesses de vieillissement des cellules et ainsi de prolonger la durée de vie de l’ensemble du système. Certains principes des résultats obtenus sont transposables aux batteries.

Mots-clés :
Supercondensateur, Circuit d’équilibrage, Durée de vie, Etat de Santé, Système de gestion d’énergie, Résistance Equivalente Serie.



Voir en ligne : Texte complet