Partenaires

Ampère

Nos tutelles

CNRS Ecole Centrale de Lyon Université de Lyon Université Lyon 1 INSA de Lyon

Nos partenaires

Ingénierie@Lyon



Rechercher


Accueil > Thèses et HDR > Thèses en 2021

07/12/2021 - Aboubacar NDOYE

par Laurent Krähenbühl - publié le , mis à jour le

Aboubacar Ndoye soutient sa thèse le 07/12/2021, 10h15
Lieu : Bibliothèque, INSA Lyon

Contribution à la commande robuste de systèmes à relais et sa mise en œuvre expérimentale : Application aux convertisseurs de puissance DC-DC.

Jury :
Rapporteurs : JUNGERS Marc, GODOY Emmanuel
Autre membre : TARBOURIECH Sophie
Encadrement (laboratoire Ampère) : LIN-SHI Xuefang (Directeur de Thèse), DELPOUX Romain, TRÉGOUËT Jean-François (Co-endacrants), INSA de Lyon

Résumé :
Le travail présenté dans cette thèse comporte deux volets. Le premier est orienté sur la synthèse des lois de commande stabilisantes pour les systèmes à relais en prenant en compte les incertitudes du modèle. Dans la littérature, la plupart des résultats présentés sont dédiés à la stabilisation de ces systèmes en considérant le modèle comme parfaitement connu. Par conséquent, ces résultats ne sont pas exploitables en pratique où les incertitudes peuvent exister. Nous nous sommes dès lors intéressés à cette problématique. La synthèse de commande proposée se base sur la théorie de Lyapunov, l’introduction d’un contrôleur dynamique et sur l’existence d’une commande continue par retour d’état stabilisante. De plus, sous certaines conditions, une méthode constructive de synthèse de gains du contrôleur, basée sur les inégalités matricielles linéaires (Linear Matrix Inequalities (LMI) en anglais), est fournie. Le deuxième volet de cette thèse porte sur la mise en œuvre expérimentale de la loi de commande à relais avec une application sur l’interconnexion de convertisseurs DC-DC en parallèle. Nous porterons une attention particulière sur la prise de mesures des grandeurs électriques malgré les fréquences variables de la commande. La validation expérimentale de notre approche est effectuée en utilisant une MicrolabBox qui est un équipement dSpace permettant le prototypage rapide de code VHDL sur FPGA. Finalement, une comparaison avec l’approche classique basée sur la technique de la Modulation à Largeur d’Impulsion (MLI) est présentée afin de bien mettre en évidence les avantages et inconvénients de chacune d’elles.

Mots-clés : Commande robuste, systèmes à relais, convertisseurs DC-DC en parallèle, LMI