Partenaires

Ampère

Nos tutelles

CNRS Ecole Centrale de Lyon Université de Lyon Université Lyon 1 INSA de Lyon

Nos partenaires

Ingénierie@Lyon



Rechercher


Accueil > Thèses et HDR > Soutenances de HDR

Paolo MASSIONI - 21 février 2020

par Laurent Krähenbühl - publié le

Paolo Massioni soutient son HDR le 21 février 2020 à 10:00 - INSA de Lyon, Amphitheatre Royer, 1er étage bâtiment Jacqueline Ferrand

Titre :
Gérer la complexité dans le cadre des problèmes de contrôle / Dealing with complexity in control engineering problems

La soutenance aura lieu principalement en anglais

Jury :
Rapporteurs :
Yann Le Gorrec, Professeur des Universités, ENSMM, FEMTO-ST
Marco Lovera, Professore Ordinario (Professeur des Universités), Politecnico di Milano
Isabelle Queinnec, Directeur de Recherche, LAAS-CNRS

Autres membres du Jury :
Alessandro Beghi, Professore Ordinario (Professeur des Universités), Università degli Studi di Padova
Xavier Brun, Professeur des Universités, INSA Lyon, Laboratoire Ampére
Bernhard Maschke, Professeur des Universités, Université Claude Bernard Lyon 1, LAGEPP
Gérard Scorletti, Professeur des Universités, Ecole Centrale Lyon, Laboratoire Ampére

Résumé :
Pendant la soutenance je chercherais à donner une vision globale de toutes mes activités de recherche. Ces dernières sont essentiellement concentrées sur deux thèmes principaux : (1) le contrôle des
systèmes à grande échelle et (2) l’analyse de la stabilité et des performances des systèmes non linéaires. Le thème (1) est le premier développé depuis l’époque de mon doctorat à l’Université Technologique de Delft, et consiste essentiellement à rechercher des méthodes d’analyse et de synthèse de contrôleurs pour des systèmes dynamiques d’ordre très élevé, qui exploitent la structure et les régularités de tels systèmes pour ne pas être affectées par leur dimensionalité excessive. Les applications ont été étudiées dans le domaine des systèmes multi-véhicules et des systèmes aérospatiaux, comme le vol en formation de satellites, et dans l’optique adaptative pour les télescopes astronomiques. Le thème (2) a été développé plus récemment, après mon arrivée au Laboratoire Ampère. Ce travail vise à trouver des méthodes efficaces pour évaluer les propriétés des systèmes dynamiques non linéaires génériques, en se basant sur des formulations polynomiales ou affines par morceaux de ceux-ci. Ces propriétés incluent la stabilité, les performances entrée-sortie, la stabilité incrémentale, et la sensibilité aux conditions initiales. Les deux thèmes, bien que différents, représentent la volonté d’approcher de manière simple des systèmes qui sont très complexes à l’origine, à cause de leurs dimensions ou de leurs non linéaritées : d’où le titre du mémoire, qui traduit librement de l’Anglais signifie "gérer la complexité dans le cadre des problèmes de contrôle".

Voir en ligne : cv et publications de Paolo Massioni (HAL)