Partenaires

Ampère

Nos tutelles

CNRS Ecole Centrale de Lyon Université de Lyon Université Lyon 1 INSA de Lyon

Nos partenaires

Ingénierie@Lyon



Rechercher


Accueil > Thèses et HDR > Soutenances de HDR

Laurent PIETRAC - 30 mars 2018

par Laurent Krähenbühl - publié le , mis à jour le

Agenda

  • Vendredi 30 mars 2018 10:00-12:00 -

    HDR Laurent PIETRAC

    Résumé :

    Méthodes pour la conception sûre de contrôleurs discrets : apports théoriques et applications
    ... voir détails ...

    Lieu : Amphi de la Délégation régionale CNRS, 2 Avenue Albert Einstein, 69100 Villeurbanne.

    A 16 heures :
    Arrosage à l’INSA de Lyon, salle de réunion du 3ème étage du bâtiment Lénoard de Vinci.


Ajouter un événement iCal

Laurent Piétrac soutient son HDR le 30 mars 2018 à 10:00 - Amphi de la délégation régionale CNRS.

Titre :
Méthodes pour la conception sûre de contrôleurs discrets : apports théoriques et applications

Jury :
Rapporteurs :
M. BOIMOND Jean-Louis Professeur des universités Université Angers
M. LOISEAU Jean-Jacques D.R. au CNRS Centrale Nantes
M. PETIN Jean-François Professeur des universités Université de Lorraine

Autres membres :
M. COMBACAU Michel Professeur des universités Université Toulouse III
M. LESAGE Jean-Jacques Professeur des universités ENS Paris-Saclay
M. NIEL Éric Professeur des universités INSA Lyon
M. VENET Pascal Professeur des universités Université Lyon 1
M. ZAYTOON Janan Professeur des universités Université de Reims

Résumé :
L’objectif de mes travaux est de proposer des méthodes de conception sûre de systèmes de contrôle dont la dynamique est modélisée comme un système à événements discrets. Ces travaux s’appuient sur les méthodes formelles et des méthodes d’ingénierie systèmes dans lesquelles les activités de vérification, de validation et de synthèse jouent un rôle important. Ils ont pour ambition de couvrir toutes les étapes du développement, de la formalisation des exigences informelles à l’implantation du contrôle sur le système physique. Les applicatifs sont divers : systèmes manufacturiers, systèmes de transport et systèmes de distribution de l’énergie.
Une partie importante des travaux réalisés concerne la gestion des modes de fonctionnement et des commutations de mode. Dans ces travaux, une démarche de conception multi-modèle a été définie dans le cadre de la théorie du contrôle par supervision. Basée à la fois sur une pratique industrielle et sur des fondements théoriques, cette démarche est très générale et a été appliquée aussi bien à des systèmes manufacturiers qu’à des systèmes de distribution d’énergie.
Une autre part de mes travaux a porté sur la transformation des superviseurs obtenus par synthèse en contrôleurs pilotant le système réel. Ces travaux d’implantation ont été accomplis dans des domaines d’application variés et pour des contrôles automatisés ou au contraire réalisés partiellement ou totalement par l’être humain. Les résultats obtenus montrent que le champ d’application de la théorie du contrôle par supervision est très important et ont donné des résultats industriels appliqués et innovants.
Mes contributions reposent sur l’utilisation de méthodes formelles. L’emploi de ces méthodes dans un contexte industriel m’a donc amené à proposer de nouveaux formalismes ou démarches de transformation des exigences informelles en modèles formels. L’objectif a toujours été de faciliter les échanges entre les experts métiers et les experts des méthodes formelles en réduisant l’écart entre ces deux expertises grâce à des démarches de formalisation tenant compte de la culture métier.

Voir en ligne : Publications de Laurent Piétrac